mardi 5 mars 2013

Soupe à l'oignon de ma grand-mère

https://cuillereetsaladier.blogspot.com/2013/03/soupe-loignon-de-ma-grand-mere.htmlQuand il fait froid dehors et que l'hiver s'étire on a envie de réconfort, de petits plats "doudous" au premier rang desquels j'ai nommé la soupe à l'oignon. Rien ne réchauffe autant le corps et l'âme que ces bons petits plats transmis de génération en génération. Pour moi, la soupe à l'oignon est irrémédiablement associée à ces diners dans ma maison de famille, dans le Jura lorsqu'il fait froid et noir dehors et que l'on est autour de la table à déguster une soupe à l'oignon onctueuse garnie de comté râpé et de petits croûtons. Nostalgie, nostalgie, quand tu nous tient...
Je vous livre donc ma recette de famille : le secret réside juste dans l'ajout progressif de l'eau, pour surveiller la consistance car si vous avez mis trop d'eau, après c'est fichu, impossible à récupérer, alors que dans l'autre sens, on peut toujours rajouter de l'eau. Et puis bien sûr, comme tous ces petits plats de nos aïeux, plus longtemps vous laisser mijoter, meilleur ce sera.


Pour 2 personnes :
  • 3 oignons
  • 1 bonne c. à s. de Maïzena
  • 1 petit morceau de beurre (environ 10-15 gr)
  • 3/4 de l d'eau (quantité à ajuster en fonction de la texture)
  • sel
Pour servir:
  • 1 petit morceau de comté (20 à 50 gr)
  • 1 tranche assez épaisse de pain de campagne (un peu rassis c'est encore mieux)
Éplucher les oignons et les émincer.
Dans une casserole assez grande, faire fondre le beurre et y faire revenir les oignons une dizaine de minutes en mélangeant régulièrement : les oignons doivent fondre et prendre une couleur dorée.
Dans un petit bol, délayer la Maïzena dans 3-4 c. à s. d'eau froide. Verser sur les oignons sans cesser de remuer puis ajouter petit à petit le reste de l'eau en remuant toujours : surveiller la consistance et s'arrêter dès que la soupe est légèrement fluide. Saler.
Laisser mijoter 40 à 50 min sur feu doux en remuant de temps à autre pour éviter que la soupe attache dans le fond. Rajouter éventuellement un peu d'eau en cours de cuisson si la soupe paraît trop épaisse.
Découper la tranche de pain en gros cubes et les placer sur une plaque à pâtisserie ou dans le fond d'un plat à gratin. Faire dorer sous le grill du four quelques minutes puis mélanger pour faire griller l'autre face (1 à 2 minutes suffisent amplement, ça brule très vite).
Râper le comté.
Disposer dans chaque bol un peu (ou beaucoup) de comté râpé, quelques croûtons, verser la soupe bouillante dessus et déguster immédiatement.

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

  1. Une soupe classique que j'aime beaucoup mais que je n'ai pourtant jamais tentée ! Ta recette et ta photo me donnent envie de me lancer... Un bon réconfort culinaire pour les soirs d'hiver, hmm !
    Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  2. recette tenté hier et adopté par les miniz'! merci encore!! :)

    RépondreSupprimer
  3. j'adore la soupe à l'oignon, j'en fais 2 à 3 fois par mois l'hiver!
    j'adore tellement les oignons que j'en mets dans tous mes plats salés...
    pour vivre longtemps, il faut manger des oignons

    RépondreSupprimer
  4. coucou
    pourquoi mettre la maïzena au début qui comme tu dis peut faire attacher ta soupe.
    A la fin c'est bien mieux la mettre petit à petit jusqu'à la consistante voulu.
    Conseil de chef mumu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, personnellement je n'ai jamais eu ce problème, la soupe n'attache pas du tout. En revanche, en mettant la maïzena une fois la soupe chaude on risque d'avoir beaucoup de grumeaux. En outre, c'est le fait de cuire la fécule longtemps et de laisser mijoter la soupe qui lui donne sa consistance si onctueuse...

      Supprimer

Un avis, un retour fait toujours plaisir.
Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse. Dans tous les cas, j'essaie de répondre au plus vite à tous vos messages, alors n'hésitez pas à repasser...

Encore merci et à bientôt j'espère